pâte de curry
Bases en cuisine Les bases

Comment faire sa pâte de curry maison

Bonjour amis gourmands !

Et si vous faisiez votre pâte de curry maison ?

La pâte de curry, qui est principalement utilisée en Thaïlande sert de base pour préparer les sauces et plats traditionnels.

La pâte de curry jaune est la pâte de curry la plus douce. C’est entre le nord et le centre de la Thaïlande qu’est principalement cuisiné le curry jaune.

La pâte de curry rouge fait partie de la catégorie des pâtes relevées. C’est aussi la recette qui a été réalisée ci dessous

Avec la présence non-négligeable du piment, mieux vaut être amateur de plats relevés

Le curry vert est le plus connu mais aussi le plus relevé des currys thaïlandais. C’est dans le sud du pays qu’il est principalement consommé.

Le curry thaï se compose donc d’épices et de condiments tels que la citronnelle, le galanga, l’ail ou le piment qui sont broyés pour obtenir une pâte.

Donc pour revenir à ma pâte de curry, j’ai juste laissé parler mes sens, mes plaisirs et mes envies.

Cependant, quelques règles s’imposent pour avoir un résultat à la hauteur des attentes. Avoir un juste dosage entre les différentes épices

Préparation : 5 mn

Cuisson : 20 mn

Pour un pot de 100g :

  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 racine de curcuma 
  • 1 bâton de citronnelle 
  • Un morceau de gingembre 
  • 1 morceau de galanga
  • 5 grains de cardamome
  • 3 clous de girofle
  • 2 piments rouges, selon la force souhaitée
  • 1 morceau de macis
  • 1 bâton de cannelle
  • Les feuilles d’1 branche de thym
  • 1 c. à soupe de paprika
  • ¼ c. à café de fenugrec moulu
  • 1 c. à café de moutarde en graines
  • 10 grains de poivre noir 
  • 1 c. à café de coriandre en graines
  • ½ c. à café de cumin moulu
  • Quelques feuilles de curry

 

Réalisation :

 

Etape 1

Faire revenir à sec dans une poêle sans matière grasse toutes les épices 

Etape 2

Faire torréfier 5 minutes. Ecraser au mortier.

Etape 3

Se servir d’une râpe à zeste ou microplane pour râper le curcuma. Munissez vous de gants jetables si vous ne souhaitez pas avoir les mains colorées),ainsi que l’ail, le gingembre, le galanga.

Etape 4

Faire bouillir le piment coupé en deux et débarrassé de ses graines dans un peu d’eau pendant 5 minutes. L’égoutter et le mixer avec l’oignon épluché.

Etape 5

Mélanger les épices écrasées au mortier, les racines râpées et la pâte d’oignon et piment.

Etape 6

Bien écraser au mortier de manière à obtenir une pâte homogène. On peut ajouter quelques feuilles de curry ou quelques graines de l’épice que vous souhaitez mettre en avant.

Etape 7

Si la pâte est trop sèche, ajouter un filet d’huile neutre.

Si au contraire elle est liquide, ajouter un peu de farine de riz ou quelques épices en poudre, cela dépend du degré d’humidité.

Conserver dans un pot hermétiquement fermé ou en verre, au réfrigérateur.

Le saviez vous?

La capsaïcine est la substance chimique contenu dans les piments et qui provoque la sensation de brûlure que l’on constate lorsqu’on mange un piment.

Certains piments contiennent plus de capsaïcine que d’autres, on détermine leur force en les classant sur l’échelle de scoville.

Avant de manipuler un piment, je vous conseille de mettre des gants. Ne frottez pas les yeux ou la bouche après avoir préparé un piment, ca brûle. Bon je pense que vous ne ferez l’erreur qu une seule fois

Si malgré tout cela vous arrive, buvez du lait, entier de préférence,  de l’huile ou .. de l’alcool avec modération bien sûr lol. Non ce n’est pas une blague

La capsaïcine est une molécule liposoluble, c’est à dire qu’elle se dissout dans les corps gras. ainsi que dans l’alcool. C’est pourquoi boire de l’eau n’a aucun effet sur la sensation de brûlure !

Si vous avez aimé savoir comment faire sa pâte de curry maison. N’hésitez pas à me laisser un petit mot avant de partir 

Laisser un commentaire

Suivez moi!